La STL poursuit sa campagne de sensibilisation sur la gestion des déchets à l’institut Technique Kitendo de la Gécamines

La Société Congolaise pour le Traitement du Terril de Lubumbashi (STL) poursuit sa campagne de sensibilisation sur la gestion des déchets. Lancée le vendredi 05 novembre 2021, au stadium Joseph Kabila Kabange de la Gécamines, cette campagne s’inscrit dans la lutte engagée par la STL, contre la pollution de l’environnement et l’insalubrité publique dans la ville de Lubumbashi, en général, et dans les cinq quartiers impactés par ses activités, en particulier.

Ce mercredi 04 Mai 2022, dans la matinée, la STL a poursuivi cette campagne, mais, cette fois-ci, à l’Institut technique Kitendo de la Gécamines. Cette campagne de sensibilisation a été faite sous forme d’une leçon didactique sur « le recyclage des déchets ménagers ».

Cette leçon didactique a été donnée par M. KalomboMwadianvita, 58 ans d’âge, avec 33 ans d’expérience dans la carrière enseignante. Cette leçon s’adressait aux élèves des 7ème et 8ème années des humanités techniques, soit 40 élèves, dont 8 filles et 32 garçons.

Le professeur a commencé sa leçon didactique, d’abord, en plein air, plus précisément à la décharge publique de l’Institut, où les élèves ont appris à identifier les différentes sortes des déchets. Il s’agit des déchets organiques, métalliques, en verre et en plastique

Ensuite, le professeur a emmené les élèves dans une salle de classe, où il a donné la définition et le but de la leçon, avant de poursuivre avec les étapes de recyclage, les types des déchets et le recyclage des déchets organiques ou biodégradables.« Le recyclage de déchetsménagers, c’est l’action de récupérer les déchets, pour les réintroduire dans le cycle de consommation, après leur traitement », a dit le professeur KalomboMwadianvita.

Et de poursuivre : « Le but est d’éviter le gaspillage des ressources naturelles et de sécuriser notre environnement ». Et, parlant des étapes du recyclage, il a cité la collecte des déchets, le triage et la transformation.

Faisant allusion aux types des déchets, il a parlé des ordures ménagères, provenant des cuisines et des restaurants, des déchets verts et des emballages recyclables en plastique. Il a terminé par parler du recyclage des déchets organiques ou biodégradables.

La leçon a été donnée sous forme des questions-réponses, mettant ainsi toute la classe en alerte, en maintenant l’attention des élèves. Et, avant d’écrire le résumé de la leçon au tableau, le professeur a fait un contrôle oral, pour s’assurer de la compréhension de la matière par les élèves.

Une des meilleures écoles techniques de la Gécamines

L’Institut technique Kitendoest situé au quartier Mumbunda, cité Gécamines, dans la commune Lubumbashi de la capitale du cuivre. Et, le quartier Mumbunda est directement impacté par les activités de la STL.

439 élèves, dont 25 filles, sont inscrits, à ce jour, à cet institut technique. Les filles sont admises dans cet institut, depuis l’année scolaire 2004-2005.

Deux filières sont entretenues dans cet institut technique. Il s’agit de la mécanique d’entretien et de la mécanique-automobile.

Le corps professoral de l’Institut technique Kitendo comprend 21 unités, dont 3 femmes et 18 hommes. Le préfet de cet institut, le professeur Joseph Kaunda Kanyeba, totalise 30 ans d’expérience dans l’enseignement technique.

Frédéric MpoyKalambay